Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2009, Memoirs Of An Imperfect Angel

Publié le par B.Lamb

2009, Memoirs Of An Imperfect Angel
#3 aux USA, #1 au Top R&B/Hip Hop (USA)
2 millions d'exemplaires vendus dans le monde

En 2009, l’heure est venue pour Mariah de retrouver une certaine crédibilité au cinéma. Grâce à la bienveillance du talentueux cinéaste Lee Daniels, elle fait ses preuves dans deux nouveaux films. ‘Tennessee’ d’abord, un road-movie touchant auquel elle apporte une indéniable et indispensable valeur ajoutée. ‘Precious’ ensuite, une œuvre poignante et dérangeante dans laquelle elle apparaît méconnaissable en assistante sociale désabusée. Le film, présenté notamment à Cannes, remportera de nombreux prix et Mariah celui de Révélation au festival international du film de Palm Springs.

Côté musique, la chanteuse s’apprête à célébrer ses 20 ans de carrière avec son nouvel album, ‘Memoirs Of An Imperfect Angel’. Or, ce que cet opus a d’'imparfait', ce sont certains des choix artistiques faits par Mariah : il ne comporte aucun featurings, la majorité des chansons est co-produite avec un seul et même duo de producteurs (The Dream & Tricky), et sa voix pleine est quelque peu reléguée au second plan au profit de son registre murmuré. Le tout donne à l’ensemble un ton pouvant sembler assez monocorde. Malgré une 3ème place au Billboard, les ventes ne décollent pas.

Pourtant, pour ceux qui prennent le temps de vraiment l’écouter, le disque ne manque pas d'attrait et de potentiel. Dans une période où tous les artistes hip-hop se laissent séduire par les sirènes de la pop électro, la fidélité de Mariah à un R’nB plus roots fait du bien. Elle lui vaut d'ailleurs une première place dans les charts R&B US. Les textes sont percutants, les mélodies envoûtantes et la voix d’avantage dans l’émotion. Là où certains perçoivent une certaine platitude, d’autres y voient en revanche une œuvre d'une cohérence et d'une sincérité rarement atteintes depuis ‘Butterfly’.

Elle n’est d’ailleurs pas exempte de succès puisque le premier single, 'Obsessed', atteint rapidement la 7ème place des charts US. Et ‘I Want to Know What Love Is’, la reprise de Foreigner, connaît quant à elle un succès honorable au Japon (numéro 3) et en France (numéro 6), et bat littéralement des records au Brésil en restant 27 semaines numéro 1 !

Fin 2009, Mariah se fait l’avocate de son album en embarquant pour le ‘Angels Advocate Tour’, une tournée Nord-américaine qui séduit par un retour à une certaine sobriété du show et qui prouve à ceux qui en doutaient que, même après 20 ans de carrière, même un peu essoufflée, sa voix reste incomparable et son atout majeur!

Suite de la bio, par ici

2009, Memoirs Of An Imperfect Angel

If you could only see/ That I was not put here for you/ To judge me and dispute my in most truth/ (...)/ I was wondering would you cry for me/ If I told you that I couldn't breathe/ If I was drowning, suffocating/ If I told you that I couldn't breathe

Si seulement tu pouvais voir/ Que je n'ai pas été mise sur cette terre pour que tu/ Me juges et remettes en cause ma vérité la plus chère/ (...)/ Je me demandais si tu pleurerais pour moi/ Si je te disais que je ne pouvais pas respirer/ Si j'étais en train de sombrer, de suffoquer/ Si je te disais que je ne pouvais pas respirer

Mariah Carey, Languishing

Commenter cet article