Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1998, #1's

Publié le par B.Lamb

1998, #1’s
#1 au Japon, #1 en Malaisie
15,9 millions d'exemplaires vendus dans le monde


En 1998, bien que Mariah soit désormais divorcée de Tommy Mottola, il n’en reste pas moins le patron de sa maison de disques et rester chez Sony devient pesant pour la chanteuse. Elle décide alors de prendre son destin en main et part au Japon afin de rencontrer le patron de son ex-mari: le PDG de Sony Corporation. Grâce à cet entretien, elle parvient à négocier son départ: il lui faudra encore sortir 4 albums sous le label Columbia pour pouvoir voler vers d’autres horizons et ces albums pourront être des compilations.

Même si elle pense que c'est encore trop tôt dans sa carrière, Mariah se laisse alors séduire par l’idée de sortir un best-of. Ne souhaitant pas sortir un album composé uniquement d'anciens morceaux, elle décide de l'agrémenter de plusieurs titres inédits.

Ainsi né #1’s (number ones) qui, comme Mariah aime à le préciser, n’est pas vraiment un ‘best of’ mais une compilation de ses titres classés numéro 1. Elle estime en effet que certaines de ses chansons, bien qu’elles n’aient jamais atteint de première place, sont meilleures que d'autres retenues pour ce disque.

Côté inédits, on découvre ‘Sweetheart’, un duo avec Jermaine Dupri qui réaffirme la volonté de Mariah de se diriger vers des sons hip-hop; ‘I Still Believe’, une reprise de Brenda K Starr, la chanteuse qui l’a aidé à faire ses premiers pas dans le business; Et bien-sûr 'When You Believe', le duo mythique avec Whitney Houston (oscarisé pour la BO du ‘Prince d’Egypte’)! Mariah se réjouit de pouvoir mettre ce titre, qui fait taire les rumeurs de rivalité, sur un de ses albums !

Dans le clip de 'I Still Believe', Mariah rend hommage à l'une de ses plus grandes idoles, Marilyn Monroe, dont l'image glamour la fascine et l'inspire.

Suite de la bio, par ici

1998, #1's
Commenter cet article