Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1999, Rainbow

Publié le par B.Lamb

1999, Rainbow
#1 en Europe (notamment en France), #2 au Canada, #2 au Japon, #2 aux USA, #2 au Top R&B/Hip-Hop (USA)


1999 est une année haute en couleur pour Mariah qui, comme pour se détacher de l’emprise de son ex-mari et de sa maison de disque, affiche un look plus bimbo que jamais ! Porter des vêtements sexy est devenu pour elle un moyen de revendiquer son libre-arbitre.

Côté musique, l’album Rainbow est celui qu’elle conçoit le plus rapidement de toute sa carrière : 3 mois lui suffisent pour enregistrer son dernier disque pour le compte de Sony. A cette vitesse, on n’est pas surpris de découvrir un opus moins habité et surfant sur un R’nB plus commercial que les précédents. Mais il recèle tout de même de belles pépites telles la planante ‘Bliss’, l'épique ‘Crybaby’ (en duo avec Snoop Dogg), la poignante ‘Petals’, et bien-sûr le lead-single tubesque : ‘Heartbreaker’ ! Ce dernier, comme tous ses lead-singles depuis le début de sa carrière, se classe numéro un aux USA et conquiert un nouveau public auprès des ados de l’époque, prouvant qu'elle n'a pas besoin d'être chaperonnée pour connaître le succès. Elle en profite d'ailleurs pour s'entourer de nouveaux collaborateurs avec notamment James "Big Jim" Wright, Jimmy Jam & Terry Lewis (producteurs de Janet Jackson). Mais Rainbow, c'est aussi des featurings de choix avec la participation (entre autres) de Jay-Z, Usher, Missy Elliott, Nas ou encore Snoop Dogg! Excusez du peu!

Cette même année, Mariah reçoit le Billboard Award de l’Artiste de la Décennie (pour avoir été l’artiste ayant vendu le plus de disques dans les années 90) et nous offre un des plus beaux speechs de sa carrière (à voir ici). C'est l’occasion pour elle de remercier ardemment ses fans, appelés aussi « Lambs », avec lesquels elle entretient une relation très spéciale. Ils sont en effet à ses yeux les premières personnes à lui avoir donner un amour inconditionnel et un véritable sens à son existence, elle les considère comme étant sa propre famille, la « Lambily », et elle pense qu’elle ne serait rien sans eux.

En 2000, Mariah embarque pour une troisième tournée mondiale très festive qui rencontre un franc succès auprès de ses Lambs !

Suite de la bio, par ici

1999, Rainbow

01.Heartbreaker featuring Jay Z
02.Can't Take That Away (Mariah's Theme)
03.Bliss
04.How Much featuring Usher
05.After Tonight
06.X-Girlfriend
07.Heartbreaker (Remix) featuring Missy Elliott & Da Brat
08.Vulnerability (Interlude)
09.Against All Odds (Take A Look At me Now)
10.Crybaby featuring Snoop Dogg
11.Did I Do That featuring Mystikal & Master P
12.Petals
13.Rainbow (Interlude)
14.Thank God I Found You featuring Joe & 98 Degrees
15.Do You Know Where You're Going To (Bonustrack pour la France)

So many I considered / Closest to me / Turned on a dime and sold me / Out dutifully / Although that knife was chipping / Away at me / They turned their eyes away and / Went home to sleep / And I missed a lot of life / But I'll recover

Il y a tant de gens que je considérais comme / Les personnes les plus proches de moi / Qui ont changé du jour au lendemain et m’ont trahie / Avec obéissance / Bien que ce couteau me mettait / En miettes / Ils ont détourné le regard et / Sont rentrés se coucher / Et j’ai manqué une bonne partie de la vie / Mais je m’en remettrai

Mariah Carey, Petals

Commenter cet article